Plus loin...

BOUILLON (Province de Luxembourg)


 

 

Plus de huit ans en Belgique

 

Plage de Flandre (Belgique)

 Journee a la mer knokke 4 06 021

J'espère donner au travers de ce site l'envie pour les français de mieux connaître la Belgique, pays où j'ai vécu de 2005 à 2013.

 

Depuis mon arrivée au pays de Tintin, de Jacques Brel et autres illustres personnages réels ou non, j'ai eu le temps de méditer sur la méconnaissance de ce pays, au coeur de l'Europe dont la plupart ne connaisse que peu de choses. C'est avec modestie que je vais tenter de vous parler, au moyen de photos de ma vision de ce pays, si proche et si insaisissable pour une majorité de citoyens européens. Parlons donc des français, on se refère à Jacques, l'ami Jacques, qui parle du plat pays. En effet, en Flandre nous n'avons pas de collines ni de montagnes, mais au sud, il y a les Ardennes (Belge), avec dans la région de Liège son point culminant.

 

 

 

 

 

 

 

Parlons de ce premier coup de coeur, il aurait pu être flamand, Bruges par exemple, mais ce fut Bouillon, une jolie petite ville au bord de la Semoy, avec son château médiéval de Godefroy de Bouillon. Quand on va dans cette ville on y revient toujours. Le calme est une sensation qu'on oublie vite dans la vie quotidienne, mais ici c'est une bouffée d'oxygène, un besoin de s'y ressourcer. Bouillon est animée, je vais parler de ce que je connais, d'abord ce château que j'ai visité mainte fois. Il y a le spectacle des rapaces au sein de l'édifice, je crois que c'est un Flamand qui organise le bal des rapaces, chaque année, une multitude de touristes locaux, Hollandais, Français, assistent à cet exercice impressionnant. Et je vous conseille de visiter le château la nuit, au coeur de l'été. Armé d'une torche et accompagné de jeunes guides talentueux, on frissonne en pensant à ce monde révolu, la rudesse du moyen-âge, on sent le poids des ans en contemplant les marches usées, l'épaisseur des murailles. C'est un édifice massif, l'un des plus ancien de Belgique, qui surplombe la ville et les méandres de la Semoy. On séjourne très agréablement dans un joli hôtel, la "Ferronnerie", que je vous conseille pour son accueil chaleureux, la propreté, le calme et un petit déjeuner ardennais très copieux. Autre régal (pour moi), la tarte au flan (je ne sais pas l'appeler autrement), on la trouve dans une patisserie un peu à l'écart, discrète, mais accessible. Bouillon a sa fête médiévale, mais on aime surtout aller flâner et sentir la joie de vivre dans un bonheur simple. Napoléon III a passé une nuit à l'hotel des Postes qui existe toujours, en 1870. Verlaine y est venu, c'est à mon sens un endroit qui mérite le détour, en combinant avec une visite de Sedan, les Ardennes Belges et Françaises.

 

 

 

BOUILLON

 

Le second coup de coeur est pour Oostende, charmant petit port qui reste authentique, l'air marin fouette le visage, on peut se sentir reposer même si on n'y passe que la journée. Il y a une petite pizzeria proche du casino, dans une rue avoisinante, ne payant pas de mine de l'extérieur, on y mange pas cher et c'est copieux. Il y a aussi une jolie église (cathédrale?) pas très loin de la gare, à cet endroit a été inhumée la première reine des Belges, si vous avez la chance, comme ce fut le cas lors de notre première visite de rencontrer le prêtre (ou conservateur) des lieux, vous pourrez voir la crypte (fermée en général) et le beau tombeau de la bienfaitrice de la ville, la Reine dont le corps a depuis été rapatrié à Bruxelles. On aime Oostende car c'est une ville qui n'a pas trop de constructions hautes, telle Blankenberge, c'est respirable, et le coût de la vie est abordable, surtout les hôtels. Exemple, l'Hôtel Serge qui ne paie pas de mine vu de l'extérieur est pas cher et on est bien accueilli. Au passage, les gens du nord de ce pays sont prévenant avec les visiteurs, alors pourquoi s'en priver. Et puis la mer s'étend de De Panne à Knokke, que l'on peut faire par le tram qui longe la côte ou  par étape et en grande partie à pied par la plage... Oostende demeure notre ville préférée, Jean Paul  Belmondo a trouvé son dernier amour dans cette ville, une habitante de la citée. Pour les français du Nord qui ne connaisse que La Panne, je dis que c'est dommage de ne pas aller plus loin...

 

 

OOSTENDE

 

Je ne vais pas m'étendre sur Brugges, la Venise du Nord que tous le monde connait, jolie et agréable à visiter, et ce n'est pas loin de la côte. Gent est moins connue, c'est pourtant une jolie ville flamande, je ne l'ai visité qu'une fois, mais je sais que j'y retrournerais. Par contre j'ai un mauvais souvenir d'Anvers, cette ville que beaucoup m'avait conseillé d'aller m'a laissé de mauvais souvenirs, peut être que ne m'y était pas bien préparé, c'est dans cette ville où près de la gare on a volé dans mon portefeuille cinquante euro, mais là n'est pas l'unique raison, on rencontre des visages fermés, une jolie rue commerçante certes mais si peu chaleureuse, enfin, c'est sans doute une image erronée qui reste marquée en moi, du fait de cette expérience peu concluante en ce qui me concerne.

 

BRUXELLES

 

La grand place, on aime à y revenir, on y flâne beaucoup, c'est la capitale et le lieu touristique par excellence. On peut voir les institutions européennes mais l'endroit est un peu froid, reste pour moi ce qui est le mieux, les rues autour de la Grand place, très animées, et pas loin de la gare centrale. La cathédrale ST Michel Gudule, une jolie expérience, venez passer noël à Bruxelles et assistez à la messe de minuit, qui est faite dans les deux langues du pays, avec une émotion indéfinissable à l'écoute des chants au son de l'orgue. Si vous êtes patient, la Famille Royale assiste autour de minuit à l'office, pendant ce temps là, la Grand Place est en ébulition, avec un joli son et lumière.

 

 

BRUXELLES

 

Bon voyage en Belgique

Vous êtes le 124038ème visiteur

Date de dernière mise à jour : 27/05/2017

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×