Ostende (Oostende)

Ostende (Oostende) la ville pour décompresser sur la côte belge

Je pensais avoir déjà fait un article particulier sur cette ville, en effet, j'y vais et y séjourne depuis 2006, plusieurs fois par an. Cette ville est différente des autres cités de la la côte, elle donne un aspect maritime, une douceur de vivre que j'aimerais vous faire partager. D'abord elle est accueillante, mais comme beaucoup de ville belge en vérité, flamande ou wallone. On sort de la gare et le port est à côté, on franchit un pont à bascule, nous voilà déjà au départ des voies pietonnes qui ont chacunes des magasins fructueux pour les amateurs (trices) de shopping. Mais revenant à la mer. En allant à droite de la gare, on longe des échoppe qui vendent des produits marins, poissons mais surtout crustacés, et ces étranges "soupes" où baignent des fruits de mer chaud, cela se trouve tout au long de l'année, l'hiver çà réchauffe. C'est quelque chose que je n'avais jamais vu avant dans mes voyages, les touristes et visiteurs d'un jour de la cité aiment apparament goûter ce qui semble être un délice, et à prix convenable, 1€ 50cts. On longe donc le port, et on approche de ce que les français appellent "la criée", et il y a de bons poissons frais, c'est une ville portuaires L'autre activité du port ce sont les ferries qui partent et viennent, certainement pour l'Angleterre. On continue la balade interminable. Soit on passe sur le sable fin pour rejoindre la très longue jetée, soit on continue vers le casino (face à la mer) en prenant la promenade, on est tranquille et avec le soleil on peut se laisser aller, les gens que l'on croise parlent souvent le français, mais distinguer le belge wallon du français du nord est une gageure, la mer du nord attire les gens d'à côté avant tout. Dès le rayon de soleil on flâne sur les promenades longues et animées, le sable est envahi par les gens, pas de chichi, ici on vit sans lunettes de soleil et sans la dernière mode du "m'as tu vu", sauf quelques rares personnes, non, c'est avant tout familial et naturel.

On peut aller dormir chez Serge, hôtel pas cher et proche à la fois de la mer et du parc du centre ville, je vais mettre un lien pour cet hôtel dont je rend hommage à la tenancière, qui sait rendre à l'aise chacun sans perturber l'envie d'indépendance, on se sent chez soi pour une nuit et pourtant le quartier n'est pas chic, la devanture pas avenante, mais qu'importe, c'est dedans que çà se passe, et le petit déjeuner compris est très bon, et on peut caresser les "toutou" de la patronne.

Je parlerais aussi de cette pizzéria qui ne se distingue pas depuis la rue, c'est proche du casino, elle se nomme... Marguerita! mais là aussi il faut franchir le seuil, et ce n'est pas cher pour une bonne qualité, goûtez la pizza et la lasagne, et tout cela devant l'aquarium, cela repose les méninges. Et ce qui ne gâte rien, les propriétaires sont discrets et sympatique. C'est évidemment en  retrait de la promenade "plage".

Anecdotique, Jean-Paul Belmondo vient depuis quelques mois, sa nouvelle amie est une résidente d'Ostende, cette ville mérite qu'on la visite avant tout.

11 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 27/10/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×