Couvin (Province de Namur)

Couvin, ma ville

C'est une jolie petite ville attachante, qui se situe aux portes des Ardennes, à quelques dizaines de kilomètres de Chimay (connue pour sa bonne bière), et située entre la ville française de Rocroy (Ardennes ) et Philippeville. La ville a l'aspect ardennais, des maisons en pierres, très jolies. Des travaux ont été envisagé pour contourner Couvin, car jusqu'à mon départ en 2007, les camions passaient dans la rue principale, reliant Charleroi à la frontière française dans un ballet incessant, ce qui n'est pas du tout agréable. Mais pour connaître la ville il faut s'échapper un peu, dans la partie haute on peut voir les rues anciennes, il ne reste presque rien du vieux château qui se situait près de l'église, mais le quartier alentour parait presque médiévale. L'église est majestueuse quoique assez récente, elle donne un sentiment d'enracinement dans l'histoire et semble presque eternelle, on vit tranquillement dans ces quartiers. En parcourant  quelques petits kilomètres en direction de Philippeville, vous passerez par Mariembourg, cette ville est plus connue historiquement que Couvin, et  elle possède un vieux train à vapeur qui vous emmène en période estivale dans des endroits magnifiques, on touve aussi un endroit pour déguster la bière du pays. Pour la tranquilité, il ne faut pas rater Ry de Rome, endroit très connu des Couvinois, il suffit de demander la route à l'un d'eux, c'est une région de grands lacs entourées de forêts, et cette eau alimente la ville - autrement dit, on boit une eau de qualité à Couvin. Pour les promeneurs, c'est un endroit merveilleux, à toutes les saisons. Couvin est resté rural et c'est un atout. Si vous souhaitez voir des champs, prenez la petite côte proche de la poste qui vous mènera tout droit dans ce que j'appelle "le chemin des vaches", là vous verrez deux cheveaux, un noir et un blanc, puis des moutons bien nourris, enfin des champs et des vaches mais aussi des cultures comme l'orge ou le blé. Je me souviens des senteurs au coeur du printemps, il y a beaucoup de sapins, des écureuils, la vie grouille dans la nature, c'est une belle balade car la route est étroite sur plusieurs kilomètres et il n'y a que peu de voitures pour vous déranger. Depuis Couvin, vous pouvez aussi vous rendre à Fumay en France, une ville Ardennaise merveilleuse, il faut prendre la direction de Nisme (Belgique), c'est la route qui se situe en montée proche de l'Athénée Royale.

Il faut parler aussi des Couvinois, des gens qui semblent de tempéremment ardennais, et quelque peu rudes au premier abord, mais ce sont des gens charmants et serviables vous le verrez. Couvin mérite d'être connu, ce sont surtout les motards de nationalité allemande ou hollandaise qui la traverse et qui stationnent sur la Grand Place puis s'en vont sur les routes sinueuses car il y a dans la région des routes interessantes pour eux, mais le tourisme peut commencer à Couvin pour n'importe quel voyageur piéton, en voiture ou en camping car car la région en vaut le détour.

13 votes. Moyenne 4.15 sur 5.

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 27/10/2014

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site