LIEGE

L'abdication du roi Albert II

Dans mon dernier billet, j'avais écrit ceci: " Et pourquoi pas faire une offre de découverte du pays pour célébrer les vingt ans de règne d'Albert II?", Qui pouvait imaginer que le roi passerait le relais, bien que des rumeurs circulaient, mais cela arrive si souvent dans le monde politique, la monarchie ne fait pas exception. Donc le roi quitte la scène après vingt ans de règne où il a su mener sa tâche avec compétence et responsabilité. Pour moi qui vit dans ce pays depuis 8 ans, c'est aussi le seul souverain que j'ai pu connaître, sans l'avoir jamais rencontré réellement, mais j'ai vu son fils Philippe, le futur roi, en déplacement dans ma bonne ville d'Arlon cette année. Ce 21 juillet est donc une date importante, une fête nationale doublée d'un évènement d'importance. La SNCB a mis en place des billets de trains en aller et retour à 8 euros dans tous le pays, c'est donc une opportunité d'aller à Bruxelles et d'assister aux cérémonies (voir agenda). Ce départ du roi Albert, c'est une page qui se tourne pour la Belgique, c'est aussi pour moi, plus modestement, un nouveau départ puisque dès la rentrée je vais devoir quitter ce pays d'adoption pour retrouver la France. Le site va évoluer pour être désormais un site d'informations collectés depuis huit ans, et je resterai fidèle pour de multiples raisons à la Belgique, que je n'oublierai jamais, et que je visiterais de nouveau à l'occasion. L'Europe est un continent qui peut se sillonner facilement par les transports rapides, alors ce n'est qu'un au revoir.

Au revoir au roi Albert II et bonne chance au roi Philippe, que je sais avoir la capacité à règner, il a 53 ans et une forte expérience du monde du commerce, et de la politique.

Après avoir parcouru tous le pays, sauf le Limbourg, une multitude de fois, j'ai pris plaisir à visiter des lieux où je suis même devenu très fidèle, je pense à Bouillon, (2005-2011), Ostende, presque sans discontinuer et surtout à Knokke qui a toujours été ma favorite. Quelques très bons souvenirs, lors des visites à Bruges, Liège, Gand et Bruxelles, et puis mes lieux de vies, principalement la petite ville de Couvin dont je n'oublierais jamais la gentillesse et la simplicité des gens (Jean-Claude Marquis, il se reconnaitra), Tournai, Arlon enfin. 

J'ai toujours voté aux communales, et aux européennes, j'ai fait en sorte de m'adapter au pays, et d'en respecter les règles. Je remercie ici tous les visiteurs occasionnels et réguliers, les inscrits de ma newsletter, et comment je pourrais ne pas le mentionner, je ne pourrais oublier celui qui m'a fait connaître la Belgique, un écrivain de romans pour la jeunesse, que certains connaissent peut-être, Philippe Ebly. Il réside près de Liège, et mon premier voyage dans ce pays date de notre rencontre en septembre 1983. C'est en 2006 que je l'ai revu, et avec lui j'ai pu avoir une idée de ce pays, et j'avais visité avec lui la région de cette province de Liège à l'époque.

Je souhaite que 2014 soit une année apaisée, malgré des élections fédérales difficiles. Je resterais à l'écoute du pays, et j'y resterai attaché.

Mais je revviens au motif de ce billet, le roi Albert quitte la scène, vive le roi Philippe, longue vie et bon règne

Le webmaster

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site